Cheese cake vegan et son caramel au lait de coco

Recette après les photos (pour vous en mettre plein les yeux !)

Oulalala cela faisait très longtemps que je n’avais pas posté de recette, il était grand temps que je reprenne les choses en main ! 😀

Et cela fait également belle lurette que je souhaite ajouter des recettes sucrées ici. Je suis une addict des goûts salés, épicés, du gras (oui, le gras c’est la vie), et je m’adonne beaucoup plus à la préparation de plats principaux que de desserts. Mais en cette fin d’année j’avais envie de varier et de laisser libre court à mon imagination -les fêtes approchants à grands pas.

Cette nouvelle recette, qui a été réalisée dans le cadre d’un partenariat avec la marque Ecomil, a été le résultat d’une longue introspection culinaire (si, si ça existe !) : Je me suis retournée le cerveau dans tous les sens pour trouver une recette originale, appétissante et qu’on ne trouve pas partout. J’ai donc opté pour un cheese cake nappé d’un caramel au lait de coco (ici briques de lait de coco de cuisine Ecomil.) Comfort food, originalité, saveur… toutes les conditions étaient réunies. Je vous conseille de vous y atteler sans plus attendre, car le résultat est un choc culinaire explosif et plein de saveurs : le mélange du caramel et du lait de coco a vraiment séduit tout le monde et le côté crémeux du cheese cake vegan a bluffé les non initiés.

Mais n’oublions pas les speculoos dans l’histoire ! La petite touche magique qui réveille l’enfant en chacun de nous 🎈

 

img_3409

img_3390

img_3424

img_3391

Ce petit dessert est parfait pour un anniversaire, une fête (de Noël par exemple), un évènement spécial…

Allez, à vos noix de cajou 😀

Ingrédients : 

  • 250 grammes de speculoos vegan (certaines marques le sont, regardez juste la liste des ingrédients)
  • 100 gr de purée d’oléagineux (amande, noix de cajou ..)
  • 5 c à s d’huile de coco
  • 3 c à s de sirop d’agave
  • 300 gr de noix de cajou natures
  • 300 ml d’eau ou de lait végétal
  • 1 sachet d’agar agar (2 gr)
  • 80 ml de sirop d’agave ou de riz
  • 3 c à s de noix de coco râpée

Pour le caramel

  • 150 gr de sucre de canne
  • 20 cl d’eau
  • 25 cl de lait de coco (de la marque Ecomil)
  • 2 grosses c à s de crème de riz (la farine précuite de riz, pas la crème végétale liquide)
  • 1/2 c à s de vinaigre (ici de cidre)

Réalisation : 

  1. Concassez les speculoos, ajoutez l’huile de coco, la purée d’oléagineux et mélangez
  2. Dans un plat à gâteau (en silicone ou si possible un moule à charnières), étalez les speculoos concassés (ou grossièrement mixés) pour créer votre fond de tarte. Réservez au congélateur pendant une bonne heure
  3. Portez à ébullition l’eau (ou le lait) avec l’agar agar, mélangez et coupez le feu au bout d’une minute
  4. Mixez les noix de cajou, la coco râpée, l’eau agarisée et le sirop d’agave (ou de riz)
  5. Etalez la préparation mixée sur le fond de tarte aux speculoos et veillez à bien la répartir. Remettez au congélateur une heure ou deux, puis placez au frais avant de déguster (il est meilleur le lendemain)

Le caramel au lait de coco (qui ne durcit pas en refroidissant !) :

  1. Versez le sucre et l’eau dans une casserole et portez à ébullition
  2. Remuez et laissez brunir (cela peut prendre une bonne dizaine de minutes)
  3. Une fois que le caramel est bien cuit et à une bonne couleur foncée, éteignez le feu et ajoutez le lait de coco (attention aux éclaboussures !)
  4. Rallumez à feu doux, remuez et ajoutez la crème de riz : fouettez le tout pendant encore 5 bonnes minutes, pour que la préparation ait une bonne consistance (ni trop liquide ni trop pâteuse : le but est que le caramel ne durcisse pas) Si celui-ci est trop épais, pas de panique : rajoutez de l’eau ou du lait de coco. Si au contraire, il est trop liquide, vous pouvez ajouter de la crème de riz pour l’épaissir !

Astuces :

  • Si vous n’avez pas de purée d’oléagineux, ajoutez simplement de l’huile de coco pour que les speculoos soient suffisamment imbibés pour former une pâte

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *